Serena Monterra

Serena Monterra

Des interviews exclusives, des infos et des promos de nos auteurs favoris et trop peu connus ? Oui, et ce grâce à votre superbe journaliste, attachée de presse et amie des écrivains !


Interview de l'auteur Dénys Karahasanovic

Publié par Serena Monterra sur 21 Février 2012, 20:54pm

Catégories : #Interviews

Interview de l'auteur Dénys Karahasanovic

Serena M. : Cher Dénys ! Auteur de Fantastique, tu sortiras bientôt ton premier roman aux éditions Kirographaires, intitulé Réminiscences d’Outre-tombe. Peux-tu nous résumer l’histoire ?

Dénys K. : Bonjour à toi ! Tout d’abord, milles merci pour l’interview, c’est vraiment super de répondre à tes questions et je t’en suis très reconnaissant ! Alors, le premier tome raconte l’histoire de Maggie, une jeune adolescente en train de se noyer, échouée dans la mer sans aucun souvenir, une amnésie lui ayant effacé ses souvenirs… Elle est sauvée de justesse par Noah Bennett, un adolescent qui n’a plus de nouvelles de ses parents depuis plusieurs mois. Quand elle commence à reprendre conscience, elle s’aperçoit qu’elle semble différente et mal dans sa peau, elle frôle la mort dans une confrontation. Elle est sauvée encore une fois par Noah, qui cette fois, va lui révéler des secrets qui troubleront leur existence. Dans une romance sensuelle, dans un voyage dans les Enfers qui vous fera découvrir une reine tyrannique, des créatures dangereuses sorties de mon imagination et un guide mystérieux, un triangle amoureux décisif et des combats où le danger rôde, ce premier tome saura – je l’espère – vous évader de votre quotidien, dans une histoire fantastique dont le thème principal est l’originalité, l’amour, la mort et les conséquences d’un pouvoir en nous. Ils ont leurs bon côté, comme leurs mauvais côtés… Pour finir, Noah et Maggie doivent user de leur pouvoir pour détruire Luke, le fils d’un puissant assassin, qui est tout aussi insatiable de sang et qui rêve de tuer Noah, son demi-frère. Ses projets méphistophéliques pourraient déséquilibrer – voir détruire – le monde et auraient de graves conséquences.

 

Serena M. : Te sens-tu proche de Noah ou Maggie, peut-être dans leur caractère ou leur façon d’être ?

Dénys K. : Je dois t’avouer que je me sens lié à tous mes personnages. Mais Noah est le personnage le plus proche de ma personnalité et je me suis inspiré de l’apparence de mon père, plus jeune, pour le créer (rires). Noah est vraiment un garçon qui a du cœur, loin de Luke, un bad boy qui aime plutôt l’amour brutal (sexe et tous le pataquès). Je ne dis pas que dans le tome I, Noah et Maggie ne font pas l’amour mais bon, Noah est doux et attentionné, il est prêt à défendre Maggie envers et contre tous.

 

Serena M. : Il s’agit là du premier tome de ta Saga Eléments : combien y en aura-t-il ?

Dénys K. : Il y a deux tomes : Réminiscences d’outre-tombe, suivi ensuite du dernier, Le Requiem des Ténèbres. Une nouvelle est prévue pour 2013, une nouvelle que j’écrirais prochainement, quand j’aurais du temps. Pour l’instant, j’ai beaucoup trop d’investissement dans le tome II et mon autre projet dont je glisse quelques détails sur la page d’Eléments (rires). 

 

Serena M. : La parution est prévue pour Octobre 2012. Penses-tu au moment où tu auras ton livre entre les mains ?

Dénys K. : J’en rêve surtout. Ce sera tellement émouvant ! Je prendrais des photos, ne vous inquiétez pas.

 

Serena M. : Lequel des quatre éléments te correspond le mieux d’après toi ?

Dénys K. : L’eau, sans aucune hésitation ! Je m’y sens tellement bien… Je peux réfléchir et j’adore cette sensation de plonger dans quelque chose, c’est si intense, si sublime ! (rires). L’eau, c’est un peu mon sanctuaire. J’aime aussi le feu et la terre – j’aime l’écologie et le respect de la nature.

 

Serena M. : Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer dans la longue et fastidieuse rédaction romanesque ?

Dénys K. : Je dirais qu’une rupture sentimentale y était pour quelque chose. Au départ, Eléments devait commencer par ceci : Quatre amis, témoins de plusieurs phénomènes étranges, apprennent grâce à un étrange personnage, dans leur lycée anglais, qu’ils sont dotés des quatre éléments. Mais j’ai choisi la carte de l’originalité et me voici !

 

Serena M. : As-tu des écrits, à ce jour non-publiés, que tu voudrais également faire connaître à tes lecteurs ?

Dénys K. : Oui. 5 pour être précis. Dystopie, recueil, roman fantastique et urban fantasy. Plus Eléments, un projet en cours, deux autres en pause depuis un bail quand même et d’autres idées. J’ai de quoi faire jusqu’à mes 28 ans, au moins ^^ Ma tête me fait souffrir (rires).

 

Serena M. : Les autres genres (Fantasy, Science-fiction, Policier...) t’attirent-il aussi ? Que ce soit dans tes écrits ou même la lecture, le cinéma, etc.

Dénys K. : Tous m’attirent, sauf l’érotisme. J’ai un projet de trilogie fantasy, suivi de deux nouvelles. Policier ? Je m’y vois bien. On me nomme sur un forum, le Maître du Suspens (rires). Pourquoi pas ? Je ne sais pas vraiment si je vais m’y plaire mais j’ai déjà de bonnes idées.

 

Serena M. : Quelles sont tes sources d’inspiration ? Aimes-tu un auteur en particulier (promis, ça restera entre nous...) ?

Dénys K. : J’ai deux compatriotes qui ont un talent fou, elles se reconnaîtront. Une fait partie de tes dernières interviewées, Serena ^^ Mon auteure suprême ? Sophie-Andouin Mamikonian, un génie ! Vraiment.

 

Serena M. : Pour finir, je sais que tu débordes d’imagination... Du coup, connais-tu déjà la fin de ta Saga, voire ce que tu nous concocteras ensuite ?

Dénys K. : Oui, je sais déjà le fil rouge. Vous allez être surpris, moi je vous le dis ^^ Niark niark.

 

Serena M. : Merci pour ces réponses Dénys, et beaucoup de succès à toi et tes projets !  

Dénys K. : Merci milles fois pour l’interview, je t’en suis très reconnaissant ! J’espère qu’Eléments vous plaira, n’oubliez pas : les précommandes sont ouvertes ! Les Eléments sont avec vous !

 

◊ ◊ ◊

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents